La Communauté de communes a fait le choix de transférer la compétence GEMAPI sur le bassin versant de la Creuse au Syndicat Mixte d’Aménagement du Bassin Creuse Aval  (SMABCA) anciennement SIARCA.

Afin de mettre en œuvre la GeMAPI, plusieurs actions ont été mise en place par le SMABCA dont l’engagement dans un Contrat Territorial Milieux Aquatiques : le CTMA Creuse Aval.

Le CTMA Creuse Aval a été signé le 21 novembre 2017 par l’ensemble des maîtres d’ouvrage :

– Le SMABCA,
– La Communauté d’Agglomération du Grand Guéret,
– La Communauté de communes Creuse Sud-Ouest,
– La Fédération Départemental de Pêche et de Protection des Milieux Aquatiques,
– Le Conservatoire d’Espaces Naturels du Limousin Nouvelle-Aquitaine,
– La Chambre d’Agriculture de la Creuse,
– L’Escuro – Centre Permanent d’Initiatives pour l’Environnement des Pays Creusois,
– La Ville de Guéret.

Tous les maîtres d’ouvrage se sont engagés dans la restauration des cours d’eau et zones humides du territoire, accompagnés par les partenaires financiers (L’Agence de l’Eau Loire-Bretagne, le Département de la Creuse et la Région Nouvelle-Aquitaine) et techniques (L’Agence Française pour la Biodiversité, L’Agence Régionale de la Santé, La Direction Départementale des Territoires, Les Associations de Pêche…).
Ce contrat permet de mettre en œuvre un programme quinquennal de travaux de restauration du milieu aquatique sur la Creuse et ses affluents. Ces travaux sont principalement situés sur des terrains privés et ont fait l’objet d’une déclaration d’Intérêt Général (arrêté préfectoral n°23-2017-11-17-003).

 

Le périmètre du CTMA Creuse Aval s’étend sur les territoires de la Communauté de communes Creuse Sud-Ouest, de la Communauté d’Agglomération du Grand Guéret et du SMABCA (anciennement SIARCA) pour leur partie située sur le bassin versant de la Creuse Aval. Ces 3 structures sont les co-porteurs du CTMA Creuse Aval.

La surface du territoire de ce CTMA est d’environ 225km de cours d’eau, 580 km² dont 326 km² environ de surface agricole utile, 350 ha de zones humides et 34 communes dont Champsanglard.

 

 

Dans le cadre du CTMA Creuse Aval, 5 grands enjeux ont été retenus : la sécurité des biens et des personnes, la qualité du patrimoine biologique, l’atteinte des objectifs règlementaires, les usages et acteurs et la pérennisation des actions passées.
A partir de ces enjeux préalablement définis, les objectifs de gestion suivants ont été fixés :

 

Les principaux travaux réalisés :

La ripisylve : les nombreux embâcles et une ripisylve (boisement de berges) trop présente, parfois vieillissante ou non adaptée, engendrent des problématiques liées à la qualité des habitats aquatiques (diversité, ombrage, corridor écologique, …), la circulation sédimentaire, l’érosion des berges, la stabilité des ouvrages d’art, l’inondation sur les secteurs à risque…

a. Restauration de la ripisylve : Les objectifs principaux sont de restaurer les fonctionnalités biologiques et mécaniques (maintien des berges) de la ripisylve, de favoriser un bon écoulement des eaux et d’éviter que les embâcles ne viennent obstruer les ponts et autres ouvrages d’art.

Avant

Après

b. Plantation de la ripisylve : Les objectifs principaux sont de restaurer les fonctionnalités biologiques et mécaniques (maintien des berges) de la ripisylve, sur des zones soumises à l’érosion des berges.

c. Enlèvement d’embâcles : Les embâcles sont retirés de façon sélective en fonction des enjeux (habitats aquatiques, espèces protégées, proximité d’ouvrage d’art, …).

 

– Aménagements de points d’abreuvement et mise en défens des berges : améliorer la qualité de l’eau et maintenir le bon état écologique des cours d’eau par la mise en place de points d’abreuvement, de franchissement stabilisés et et de clôtures. 

 

Lutte contre les espèces exotiques envahissantes : afin de préserver les berges, l’objectif de gestion des plantes exotiques envahissantes est de limiter leur propagation et, si possible, de les éliminer.

 

Retrouvez la Plaquette d’information CTMA – Creuse Aval pour d’avantage d’information.

 


Contacts

Communauté de Communes
Portes de la Creuse en Marche
05 55 80 88 01
portesdelacreuse@orange.fr
Du lundi au jeudi de 9h à 12h30 et 14h à 17h
Et le vendredi de 9h à 12h30 et de 14h à 16h